A seulement 19 ans, elle recevait la Palme d’or à Cannes pour « La vie d’Adèle », avec son réalisateur Abdellatif Kechiche et sa partenaire Léa Seydoux. Une première pour une actrice.

C’était il y a un peu plus de deux ans et depuis sa vie a bien changé. Cette semaine, elle revient sur les écrans français avec « Les Anarchistes » du jeune réalisateur Elie Wajeman. Il y a quelques mois, nous l’avions rencontrée au Festival de Cannes, où elle faisait son grand retour et présentait ce nouveau film.

Entre ses allers-retours aux Etats-Unis, où elle tournait les ultimes scènes du dernier film de Sean Penn, elle nous confiait les montagnes russes de sa nouvelle vie.

 

J’avais l’impression qu’on m’avait donné le titre d’actrice, qu’on m’avait dit : « maintenant, tu as le droit », du coup, j’avais beaucoup plus de peurs.

 

« Les Anarchistes » d’Elie Wajeman, en salles le 11 novembre

 

Ciné, séries & cie
chaque samedi à 20h00 sur

 

 

Mon agent m’a dit : « Sean Penn veut te rencontrer », je me suis dit : « Mon Dieu qu’est-ce que je vais lui raconter ? »

 

Retrouvez l’équipe de Ciné, séries & cie sur leur page Facebook et leur compte Twitter.

Vous pouvez aussi retrouver plus d’interviews ici.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+