« A Monterey, nous étouffons les gens avec notre gentillesse… jusqu’à la mort. » Nicole Kidman, Shailene Woodley et Reese Witherspoon sont réunies par Jean-Marc Vallée autour d’une mini-série adaptée d’un best-seller mondial chaque lundi sur OCS City !

Big Little Lies
dès le 20 février 20:40 en US+24

 

Bienvenue dans la petite ville côtière de Monterey, en Californie du Nord, à deux heures de route de San Francisco. Ici, on regarde la mer depuis sa villa dans les hauteurs, on emmène ses enfants à l’école dans de belles voitures et des tenues parfaites et on connait tout le monde par son prénom. C’est ce que va découvrir Jane Chapman (Shailene Woodley), mère célibataire d’un garçon étrange, fraîchement débarquée de Santa Cruz qu’elle a quitté pour fuir un passé douloureux. A Monterey, elle veut se reconstruire.

Elle est accueillie par Madeline Mackenzie (Reese Witherspoon), mère au foyer énergique et lumineuse. Elle ne tarde pas à lui présenter toute la (très encombrante) petite communauté de Monterey, dont sa meilleure amie, Celeste Wright (Nicole Kidman), ex-avocate mariée à un homme plus jeune et mère de deux garçons. Ce petit groupe de femmes se resserre pour faire face à un incident qui a lieu dans l’école de leurs enfants respectifs, et qui va bouleverser leurs vies bien plus qu’il n’y paraît. Car à Monterey, être mère est le plus dangereux et viscéral des métiers, une carrière pour laquelle elles sont toutes prêtes au meilleur… comme au pire !

Le pire, c’est le meurtre. Un meurtre dont nous allons suivre l’enquête difficile, pavée de fausses pistes et de rumeurs, dans ce petit monde où les façades cachent de nombreux secrets. Préparez-vous à vous méfier de tout et tout le monde…

 

 

Un pur casting hollywoodien

Reese Witherspoon

Oscarisée en 2006 pour le rôle de June Carter, l’épouse de Johnny Cash, dans Walk the Line de James Mangold, et nommée pour son interprétation renversante dans Wild de Jean-Marc Vallée (également réalisateur de Big Little Lies), incarne Madeline Mackenzie.

Madeline élève ses deux filles, Chloe et Abigail, avec Ed, son nouveau compagnon (Adam Scott). Elle ne peut s’empêcher de jalouser la belle Bonnie (Zoe Kravitz), nouvelle femme de son ex-mari, hippie et professeur de yoga.

Alors qu’elle supporte mal de voir ses filles grandir et craint un futur sans projet, elle tente coûte que coûte de monter une pièce de théâtre jugée trop subversive pour cette petite ville bien sous tout rapport.

Reese Witherspoon dans Big Little Lies

 

Nicole Kidman

Oscarisée en 2003 pour son interprétation de Virginia Woolf dans The Hours de Stephen Daldry, elle a été nommée aux Golden Globes et aux Emmy Awards pour le téléfilm Hemingway & Gellhorn (diffusé sur OCS).

Elle incarne Celeste Wright, une ex-avocate brillante, mère de jumeaux, Josh et Max, et mariée à Perry, un homme plus jeune qu’elle (Alexander Skarsgård). Pour cela, elle est jalousée par les femmes de Monterey. Ces dernières ne savent pas que les baisers et les rires du couple cachent un quotidien terrible.

Nicole Kidman dans Big Little Lies

 

Shailene Woodley

La star de la saga de science-fiction Divergente a accumulé les petits rôles à la télévision avant d’être repérée, en 2008, dans la série The Secret Life of the American Teenager dans laquelle elle incarnait Amy Juergens, une jeune adolescente enceinte. Trois ans plus tard, à l’âge de 20 ans, elle crève l’écran dans The Descendants d’Alexander Payne, aux côtés de George Clooney. Un rôle pour lequel elle est nommée aux Golden Globes.

Dans Big Little Lies, elle est Jane Chapman, jeune mère de Ziggy, un petit garçon somnambule qu’elle élève seule. Elle va devoir s’adapter à une ville et un environnement dont elle se sent naturellement exclue, tout en protégeant sa famille fragile.

Laura Dern

Nommée aux Oscars pour son rôle dans Wild de Jean-Marc Vallée, l’actrice fétiche de David Lynch pour lequel elle a joué dans Blue Velvet, Sailor et Lula et Inland Empire a co-créé la série Enlightened (diffusée sur OCS), en collaboration avec l’acteur, réalisateur et producteur Mike White.

Elle incarne Renata Klein, une femme d’affaires au succès fulgurant, mère de la petite Amabella. Méfiante des autres femmes de Monterey qu’elle soupçonne de jalouser sa réussite professionnelle, elle excelle dans l’art de se faire des ennemis.

Les hommes de la série, quant à eux, sont des habitués des séries. Alexander Skarsgård a incarné le vampire Eric Northman pendant les sept saisons de la série True Blood (diffusée sur OCS), tandis qu’Adam Scott fut l’une des pièces maîtresses de la comédie culte Parks and Recreation. James Tupper a été vu dans Aftermath et Revenge, et P.J. Byrne dans Vinyl et The Legend of Korra.

Big Little Lies

 

Un cinéaste au service de la télévision

La série est entièrement réalisée par le Canadien Jean-Marc Vallée, révélé en 2005 avec son film C.R.A.Z.Y.  En 2011, il dirige Vanessa Paradis dans Café de Flore qu’il écrit, réalise et monte. 

Deux ans plus tard, il réalise le sublime Dallas Buyers Club, inspiré de la véritable histoire de Ron Woodroof, un électricien américain adepte du rodéo, de l’alcool, de la cocaïne et du sexe, diagnostiqué séropositif au VIH dans les années 80. Alors que l’AZT, seul médicament antirétroviral autorisé sur le sol américain est inefficace, il monte un marché illégal de médicaments, avec l’aide de Ryon, une séropositive transgenre.

Les acteurs Matthew McConaughey (True Detective, diffusée sur OCS) et Jared Leto ont été récompensés aux Oscars, aux Golden Globes, aux Screen Actors Guild Awards, aux Satellite Awards et aux Independent Spirit Awards pour leurs interprétations magistrales.

En 2014, Jean-Marc Vallée offre le premier rôle de son nouveau film, Wild, à Reese Witherspoon. Elle incarne Cheryl Strayed, une jeune femme détruite par la mort de sa mère, Bobbi (Laura Dern), qui cherche à se reconstruire.

L’année suivante, c’est Jake Gyllenhaal qui aidera son personnage à se reconstruire dans Démolition, suite à la mort de son épouse, Julia, dans un accident de voiture.

Big Little Lies est écrite et produite par David E. Kelley, créateur de la célèbre série Ally Mc Beal, mais également de Boston Justice, The Practice et The Crazy One, entre autres. Elle est adaptée du best-seller de l’Australienne Liane Moriarty, sorti en 2014 (« Petits secrets, grands mensonges »). L’histoire se déroulait alors à Sydney.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+