Après avoir produit Girls, Judd Apatow revient sur le petit écran accompagné de Pete Holmes pour une série déjantée semi-autobiographique sur un humoriste raté… Le show commence dès février en US+24 sur OCS City.

crashing
dès le 20 février en US+24

Des larmes aux rires !

Avant les rires aux éclats dans des salles combles, avant les tournées, avant le succès, il y a… la galère.

Celle de Pete Holmes, un comédien de stand-up New-Yorkais que la vie a décidé de torturer. Trop gras, trop mince, trop grand, pas assez charismatique (il se définit lui-même comme la version lesbienne de Val Kilmer), Peter fait régulièrement rire contre son gré. Elevé dans le culte de Dieu, celui qui avait prévu de devenir pasteur de jeunesse voit son destin prendre une nouvelle direction quand il décide de s’adonner à sa passion : faire rire.

 

pete holmes

 

Nous faisons sa connaissance alors que sa femme, Jess (Lauren Lapkus, vue dans Orange is the New Black et Are you there, Chelsea?), le quitte pour son amant, l’inénarrable hippie Leif (George Basil, vu dans Flaked et You’re the Worst)). Après s’être fait entretenir par ses parents (une mère envahissante et sans filtre, et un père dominé par son épouse) et sa femme pendant toute sa vie, Peter va devoir se prendre en main et reprendre sa vie à zéro.

Commence alors sa quête existentielle, pleine de rencontres plus ou moins heureuses, de soirées dans des clubs de stand-up miteux où les places sont chères, même devant un public clairsemé, et de quelques beaux moments de bonheur.

 

pete holmes girls

 

Pete trouvera-t-il sa place parmi les comiques qui dérident les habitants et touristes de la Grande Pomme ? Rien n’est moins sûr… Mais lorsque les accidents de la vie vous mènent à squatter chez les meilleurs artistes de la ville, de Sarah Silverman (The Sarah Silverman Program, Masters of Sex) à T.J. Miller (Deadpool, Silicon Valley) et Artie Lange (Louie, Californication), ça vaut le coup d’essayer !

 

Un récit très autobiographique

En écrivant Crashing, Pete Holmes savait exactement ce dont il parlait. Lui-même a surmonté l’infidélité de sa femme et son divorce grâce à l’humour, en racontant ses mésaventures dans son spectacle et dans son podcast, You Made it Weird.

 

pete holmes

 

C’est un autre comédien, John Mulaney, qui l’a aidé à se remettre de ce choc, à l’image de la brochette de comiques qui apparait joyeusement dans la série. Holmes sait mieux que quiconque le chemin semé d’embuches d’un comédien de stand-up, lui qui déclare que pour atteindre la perfection, un spectacle peut demander quinze ans de travail et de développement, jusqu’à trouver sa voix.

A l’aube de la quarantaine, cet originaire du Massachussetts est un véritable couteau suisse, à la fois acteur, auteur, producteur, animateur de podcast et de télévision et dessinateur (certains de ses dessins sont apparus dans le mythique New Yorker).

 

pete holmes & friends

 

Il est passé par les chaines Comedy Central (Premium Blend et le dessin animé Ugly Americans dont il a prêté sa voix à plusieurs personnages) et VH1 (Best Week Ever), le John Oliver’s New York Stand Up Show et le Late Night with Jimmy Fallon. Il a également été auteur sur les sitcoms Outsourced et I Hate My Teenage Daughter.

Son podcast You Made It Weird with Pete Holmes a reçu la crème de la crème de l’humour made in US, de Aziz Ansari (Parks and Recreation, Master of None), à Hannibal Buress (30 Rock, Broad City), Marc Maron (Louie, déjà diffusée sur OCS), Jim Gaffigan (Bored to Death, déjà diffusée sur OCS), Chelsea Peretti (Kroll Show, Brooklyn Nine-Nine), Kate Micucci (The Big Bang Theory, Easy) et Andy Samberg (Brooklyn Nine-Nine, Cuckoo).

 

pete holmes

 

Après Girls, dont la dernière saison sera diffusée le 13 février en US+24 sur OCS City génération HBO, Crashing est le retour à la production d’une série pour Judd Apatow. Il en a par ailleurs réalisé le pilote. Peter Holmes lui a présenté l’idée de la série en 2014, sur le plateau de Crazy Amy, entre le tournage de deux scènes. Apatow l’a alors encouragé à l’écrire. La série est également produite par Dave Rath (le manager de Peter Holmes), Josh Church (Crazy Amy) et Igor Srubshchik (Girls).

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+