Dans certains coins des USA, être noir et porter capuche et baggy fait considérablement chuter l’espérance de vie, la faute notamment à des policiers, cowboys fragiles qui ont vite fait de se sentir menacés : d’après une enquête récente du quotidien The Guardian, un jeune homme noir a neuf fois plus de chances que n’importe quel autre américain d’être victime d’une bavure policière, et cinq fois plus de chances qu’un jeune homme blanc du même âge.

Fruitvale Station
mardi 24 mai à 20:40

 

Si le cinéma américain s’est depuis longtemps questionné sur le traitement des minorités par le pays de l’oncle Sam, on sent depuis quelques années une petite accélération : drames sportifs tirés de faits réels (Le Plus Beau des Combats, Mcfarland USA), Histoire avec un grand H (Lincoln, 12 Years a Slave, Le Majordome), réflexion sur le racisme ordinaire qui risque à tout moment de gangréner la société (Collision)…

 

Fruitvale Station

 

Et, au milieu de tout ça, l’impressionnante surprise de 2013, Fruitvale station, de Ryan Coogler : le film, primé aux festivals de Sundance, Cannes ou Deauville, retrace les dernières 24 heures d’Oscar Grant le 1er janvier 2009, avant d’être victime d’une bavure policière. Dans un style quasi documentaire, Coogler colle au plus près de Grant (incarné par Michael B. Jordan, vu auparavant dans la première saison de The Wire) pour revenir à l’humain : ni ange, ni démon, Grant a payé le prix fort à cause de la couleur de sa peau.

Outre son actualité perpétuelle (les bavures américaines ne faiblissent jamais) et sa force de dénonciation, Fruitvale Station a par ailleurs l’immense mérite de révéler Jordan et Coogler, désormais durablement installés dans le paysage cinématographique, et de jouer un rôle important de la représentation d’artistes noirs dans le 7ème art.

 

Fruitvale Station

 

Si la polémique Oscars so white, fondée, légitime, pourrait faire bouger les lignes, c’est sur le terrain que l’évolution doit se faire, et Hollywood pourrait bien vivre actuellement une période charnière : John Boyega (Le réveil de la force) et Michael B. Jordan (Creed) ont récemment été intronisés têtes d’affiche de grosses franchises et Ryan Coogler catapulté à la réalisation de Black Panther, nouvel opus du Marvel Universe, prévu en 2017. La révolution est, peut-être, en marche.

 

Fruitvale station, film américain de Ryan Coogler, avec Michael B. Jordan sur OCS City le mardi 24 mai à 20H40.