Exaspérant, séduisant, désarmant…Revoilà Julien! Il nous manquait trop. Squatter professionnel, père improbable, fils à la Tanguy, mais toujours inventeur d’imprévu et de poésie, retrouvez le dans ses oeuvres et ses galères. C’est dans la saison 2, avec les deux premiers épisodes rien que pour vous !

Irresponsable, épisode 1 : le début d’une nouvelle vie

Julien mène une vie tranquille entre le collège de Chaville où il est pion à mi-temps et la maison de sa mère chez laquelle il vit toujours. Mais le départ à la retraite de celle-ci pourrait amener du changement dans sa routine de gentil glandeur

Irresponsable, épisode 2 : les jeux sont faits, rien ne va plus

Julien est sous le choc. Sylvie a décidé d’aller vivre chez son compagnon, contraignant son fils à la suivre puisqu’il ne peut subvenir seul à ses besoins. Chez ce quasi inconnu, Julien se sent immédiatement pris au piège…

Début de la saison 2, ce que l’on sait :

La saison 1 s’était ouverte sur le personnage de Julien, à l’aube de ses 30 ans : sans boulot ni argent, il est contraint de retourner vivre chez sa mère, dans sa ville natale. Il y retrouve par hasard Marie, son grand amour d’adolescence, qui avait à l’époque disparu sans explication. Marie lui annonce qu’elle a un fils, Jacques. Un fils de 14 ans dont il est le père ! Pour Julien, commence dès lors un long périple vers l’âge adulte, bourré d’embuches car en total désaccord avec sa nature…

Pour la saison 2 nous retrouvons Julien, désormais pion à mi-temps dans le collège de son fils Jacques, (où travaille également son ex Marie) qui continue de se la couler douce chez sa mère Sylvie. Mais quand un évènement inattendu remet en question la cohabitation avec cette dernière, Julien se retrouve contraint de chercher toutes les solutions possibles pour devenir enfin autonome. Sauf qu’apprendre à vivre en adulte indépendant pour la première fois à 32 ans n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît…

OCS Signature :

Depuis six ans, OCS fait la part belle à OCS signature en travaillant en relation étroite avec les créateurs de séries françaises afin de développer des formats de 26 minutes, suivant une ligne audacieuse, originale et impertinente.

Les séries « OCS Signature » ont été largement saluées dans les festivals et par la presse : en 2016, deux nouvelles séries ont remporté un grand succès d’audience et auprès de la presse : Irresponsable qui a été présentée en exclusivité au Festival Séries Mania, puis doublement primée en 2018 (meilleur réalisateur et meilleur espoir masculin) et Les Grands qui a remporté 3 prix au Festival de la fiction de la Rochelle.

Outre la sortie de la saison 2 d’Irresponsable, soulignons l’évenement « signature » du printemps avec Nu, série (dé)culotée, dystopique et décalée où un flic se réveille après 8 ans de coma dans un univers où tout le monde est en tenue d’Adam suite au vote d’une mystérieuse loi « Transparence ». Quand l’obsession sécuritaire conduit à l’effeuillage général…

OCS, le bouquet 100% cinéma, séries

 
 

© Tetra Media Fiction / La Pépinière.