Search Party est une comédie grinçante sur quatre égocentriques d’une vingtaine d’années qui se retrouvent empêtrés dans une sombre affaire suite à la disparition de Chantal, une camarade de fac. Et si une disparition inquiétante devenait la chose la plus excitante que vous ayez connue ?

 

Search Party
saison 1 inédite, dès le 23 décembre

 

 

Dory (Alia Shawkat) n’a jamais réussi à s’affirmer. Fragile et frustrée, elle a un peu honte de n’avoir rien accompli de mieux dans la vie qu’une collecte de vêtements pour une organisation caritative, à la demande sa riche patronne.

 

Alia Shawkat

 

Coincée dans une relation peu épanouissante avec son copain, Drew (John Reynolds), un assisté très content de lui-même qui adore tout ce qui touche à Noël, elle a l’impression d’avoir perdu de vue ses meilleurs amis : Elliott (John Early), un égocentrique autoproclamé qui adore ajouter des intitulés de poste à rallonge à son existence de designer-styliste-conservateur, et Portia (Meredith Hagner), une actrice qui passe son temps à essayer de concilier une absence totale d’assurance et un nombrilisme pathologique.

Au début de la série, Dory apprend que Chantal, une fille qu’elle a croisée quand elle était à la fac, a disparu. Bien qu’elle n’ait quasiment aucun lien avec elle, Dory se fascine pour ce mystérieux fait divers.

 

Dory dos

 

Hélas, Dory, Drew, Elliott et Portia ne sont pas vraiment doués pour les enquêtes. Ils préfèrent les brunches, les fêtes et donner leur avis sur tout et n’importe quoi, un avis qu’ils expriment d’autant plus volontiers que personne ne le leur demande.

Quand la petite bande, issue des beaux quartiers de Brooklyn, se lance à la recherche de la disparue avec l’aide de Julian (Brandon Michael Hall), l’ex de Dory, journaliste de son métier, elle découvre qu’elle n’est absolument pas prête pour ce qui l’attend et que leur enquête est semée d’embûches.

 

 search

 

Search Party est co-produite par TBS Originals et Jax Media. Michael Showalter (Hello, My Name Is Doris, Wet Hot American Summer), Sarah-Violet Bliss et Charles Rogers (coréalisateurs de Fort Tilden, grand prix du jury au Festival South by Southwest en 2014, et co-scénaristes de la série Wet Hot American Summer) en sont les producteurs délégués, aux côtés de Tony Hernandez (Louie, déjà diffusée sur OCS) et Lilly Burns (Broad City, Difficult People, Younger).
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+