Le documentaire Side by Side ou La révolution numérique, initié par Keanu Reeves, est un travail de recherche de longue haleine. Son but ? Examiner en profondeur la révolution numérique au sein du cinéma afin d’en comprendre l’impact des avancées technologiques.

 

Side by Side

 

Keanu Reeves : un acteur réalisateur

C’est à Toronto que Keanu Reeves passe son enfance entouré de sa famille. En grandissant, il se prend de passion pour le théâtre ; après quelques rôles au Canada dans les années 80, il décide de tenter l’aventure hollywoodienne. C’est en 1991 qu’il accède à la célébrité avec le rôle de Johnny Utah dans Point Break, un film policier dans le milieu des surfers avec Patrick Swayze. Quelques années plus tard, il incarne Jack Traven, superflic pris au piège d’un bus fou dans Speed, un succès mondial qui lui ouvre les portes de la A-list, registre regroupant les acteurs et actrices les plus influents d’Hollywood.

En 1998, sa prestation aux côtés d’Al Pacino dans L’Associé du Diable lui vaut d’atteindre une nouvelle dimension auprès des plus grands d’Hollywood. Les frères Wachowski lui proposent alors le rôle principal d’un film de science-fiction, Matrix en 1999. Reeves devient alors Néo, sauveur de l’humanité et ennemi des machines esclavagistes. Véritable révolution dans le domaine des effets spéciaux, le film devient un phénomène. L’acteur enchaîne rapidement avec les deux suites, Matrix Reloaded et Matrix Revolutions et devient un acteur culte pour toute une génération.

 

Lana Wachowski

 

« La caméra numérique est la nouvelle esthétique du cinéma mais je pense qu’à terme nous regretterons la pellicule » Lana Wachowski

 

En 2005, étoile parmi les étoiles, il laisse son empreinte sur le Walk of Fame de Hollywood Boulevard. La même année, il poursuit dans l’univers de la science-fiction avec Constantine de Francis Lawrence avant d’être à l’affiche du thriller Au bout de la nuit, en 2008, où il incarne un flic aux méthodes douteuses aux cotés de Forest Whitaker. Plus tard, il ouvre sa société de production Company Films dont le premier film Henry’s Crime sort aux Etats-Unis. C’est pendant la post-production de ce dernier que Keanu Reeves s’est intéressé à l’adaptation de l’industrie cinématographique au numérique. De là, est née l’idée du documentaire La révolution digitale.

Toujours curieux et touche à tout, il n’hésite pas à lancer sa propre marque de motos (Arch Motorcycle) en 2015. L’acteur signe son retour devant la caméra en 2016. Il sera notamment à l’affiche du film Exposed dans lequel il jouera un détective privé enquêtant sur la mort de son partenaire et également dans le prochain film de Nicolas Winding Refn, The Neon Demon, où il sera entouré de Christina Hendricks, Abbey Lee et Jena Malone et dans le deuxième volet de John Wick de Chad Stahelski au côté de Ian McShane et Common…

 

David Lynch

 

La révolution digitale (Side by Side)

Dès la fin des années 1880, les artistes de l’art visuel utilisent les images animées pour créer de surprenantes créations. Depuis, le cinéma n’a cessé de nous inspirer, nous passionner et a frappé tous les imaginaires. Pendant plus de 100 ans, en commençant par les frères Lumière, les frères Pathé, Georges Méliès et Max Linder, le film photochimique ou plus communément appelé pellicule, a été le seul format pour développer, projeter et stocker les images animées. Cependant une technologie récente défie ce procédé comme modèle d’excellence : la caméra numérique. Cette avancée technologique et tout ce qu’elle englobe, évolue au point où on pourrait remplacer tous les codes utilisés jusqu’alors et redéfinir ainsi la technique de création des films de cinéma…

 

James Cameron

 

Dans le documentaire Side by Side ou La révolution numérique initié par Keanu Reeves, ce travail de recherche examine en profondeur la révolution numérique au sein du cinéma afin d’en comprendre l’impact des avancées technologiques… Est-ce la fin de la pellicule? Quels bouleversements génèrent le numérique ? A travers ce projet, se construit un cadre fascinant sur le présent et le futur du cinéma, de ses techniques, de ses esthétiques et de son éthique, dans le montage de voix… dans sa manière de le penser. A travers les témoignages de Martin Scorsese, George Lucas, James Cameron, Danny Boyle, David Fincher, David Lynch, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, et d’autres personnalités du monde du cinéma, acteurs, actrices, tels, par exemple John Malkovich, Lena Dunham, ou directeurs de la photographie, deux points de vue s’opposent et se complètent.

« C’est passionnant car cette avancée technologique invente un nouveau cinéma » Martin Scorsese

 

Side by Side

 

« Dans les films, le metteur en scène est un Dieu. Dans les documentaires, Dieu est le metteur de scène » Alfred Hitchcock.

 

Le 12 avril, Keanu Reeves présentait son documentaire, voici les images :

— OCS (@OCSTV) 12 avril 2016

Une photo publiée par OCS (@ocstv) le

Une photo publiée par OCS (@ocstv) le

Une photo publiée par OCS (@ocstv) le