Vous avez aimé l’atmosphère à la fois glaciale et surprenante de la première saison adaptée du film de Steven Soderbergh ? The Girlfriend Experience revient avec une deuxième saison encore plus expérimentale.

The Girlfriend Experience
dès le 6 novembre à 21h30

 

Deux histoires plutôt qu’une

La première saison suivait le parcours de Christine Reade (Riley Keough), une étudiante en droit qui devient escort. Un métier auquel elle finit par se consacrer entièrement. 

Une première saison quasiment dépourvue de musique, drapée d’une tonalité bleutée glaciale et privilégiant les silences aux dialogues, qui vous avait destabilisé par son format différent et son caractère hautement addictif.

 

Pour vous surprendre une fois de plus, la seconde saison s’offre une nouvelle narration.

Les quatorze épisodes de cette nouvelle saison sont divisés pour raconter deux histoires différentes, l’une se déroulant à Washington D.C. et l’autre au Nouveau Mexique.

« Nous avons toujours su que nous changerions d’univers à chaque saison, mais Amy Seimetz et Lodge Kerrigan ont poussé encore plus loin l’ambition et la complexité de la série en créant deux histoires toujours plus provocatrices »,

Après avoir produit et filmé toute la saison 1,  Steven Soderbergh, reste producteur de la série pour la saison 2.

 

The Girlfriend Experience saison 2

 

Les femmes, ces hommes comme les autres

Une première histoire de pouvoir, de réussite et de domination

La première intrigue met en lumière les dérives violentes du pouvoir et de l’amour entre femmes.

Dans un cadre d’élections américaines 2018, elle met en scène Erica Myles (Anna Friel), directrice financière d’un parti politique républicain.

Instable émotionnellement et sous pression permanente, Erica va mettre sa vulnérabilité à l’épreuve en plongeant dans une relation perverse de domination.

Constamment sur la brèche dans un milieu où les intérêts personnels et l’argent dominent le paysage politique, Erica va tout faire pour garder le contrôle de sa vie, mais à quel prix ?

Une seconde histoire de risques et de suspense

La seconde histoire, dont les codes esthétiques s’apparentent à ceux du genre policier,  présente Bria Jones (Carmen Ejogo), une escorte haut-de-gamme délocalisée au Nouveau Mexique avec sa belle-fille dans le cadre du Programme de Protection des Témoins.

Poussée par le désir de retrouver son mode de vie luxueux et risqué, elle décide de reprendre ses activités, au risque de mettre son anonymat en péril.

Tandis que les démons du passé continuent de la hanter, Bria va prendre conscience des risques qu’elle encoure et devra protéger coûte que coûte ceux qui la protègent, afin d’espérer peut-être un retour aux sources…
 

Un tout nouveau format

Pour cette nouvelle saison, un tout nouveau système de diffusion a été mis en place : chaque lundi soir, un épisode de chaque histoire sera diffusé.

Cela vous permettra de mettre en perspective les aventures et l’évolution des personnages, mais aussi  de confronter les arcs narratifs des deux réalisateurs. La première partie est réalisée par Lodge Kerrigan, la seconde partie par Amy Seimetz.

« Rien, dans cette série, ne suit un processus de création normal. Tout est nouveau et étrange. Diffuser les épisodes par paire est une initiative de la chaine Starz, et je trouve que c’est une idée de génie. Cela permet de montrer les différentes approches de chaque réalisateur, tout en les laissant explorer les mêmes thématiques », se réjouit Steven Soderbergh.

Si vous souhaitez découvrir ou retrouver le monde des escort girls, rendez-vous dès le 6 novembre, sur OCS max à 21h40 en US+24.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+