Béni soit le fruit : notre retour en République de Gilead est pour bientôt, et ce séjour s’y annonce plus sombre encore que le premier.

« C’est ainsi que je pénètre aux tréfonds des ténèbres ou au cœur de la lumière »

C’est sur ces mots et le visage d’Offred, le regard brûlant de révolte, que la lumière de notre écran s’éteint.  Nous quittons Gilead et revenons lentement à la réalité, déjà impatients de retrouver l’héroïne pour une deuxième saison et savoir enfin quel destin lui est réservé. 

La chaîne Hulu a officiellement annoncé la date de reprise de The Handmaid’s Tale sur Twitter (une date qui reste à confirmer pour sa sortie en France sur OCS). 

Si nous avons passé la première saison en apnée, découvrant l’horreur d’un monde où les femmes sont des objets,  le décor est maintenant posé.

La deuxième saison n’aura donc plus la lourde tâche de décrire l’idéologie absurde de Gilead ; elle permettra de mieux s’attacher au sort des différents protagonistes, et s’annonce encore plus mouvementée et oppressante que la première selon Amanda Brugel (Rita dans la série) dans People

« Tout ce que je sais, c’est que cette deuxième saison va faire passer la première pour une promenade dans un parc. »

Tout un programme ! Plus de suspense, plus de souffrances, plus de révolte, mais aussi plus d’espoir… Un mélange de contradictions que nous sommes impatients de retrouver. 

Prêts pour une nouvelle incursion dans l’oppressante République de Gilead ?  

Avant la reprise au printemps, replongez dans l’atmosphère austère de cette société ultra-conservatrice.  

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+