Après le succès de The White Queen, les créateurs de The White Princess  se sont appliqués à rendre le décor aussi fidèle que possible à l’Histoire. Des costumes aux lieux, tous les moyens ont été mis en œuvre pour apporter de l’authenticité à la série.

the white princess
mini-série inédite chaque lundi

 

Pour respecter les faits, la série a fait appel à James Clark, historien de l’époque médiévale. Ce dernier nous explique que l’intimité des châteaux n’était pas dévoilée, en revanche les décors et l’environnement sont très documentés. La série s’en est inspirée pour donner de la profondeur historique.

Le chef décorateur Will Hughes-Jones (The Musketeers et Criminal Justice) a recréé l’immensité du Palais de Westminster à travers un travail minutieux et de longue haleine.

 

The White Princess Chateau

 

Il a installé une quinzaine de pièces interconnectées représentant certains espaces du palais. Plus de 200 personnes se sont mises à l’oeuvre pour fabriquer ce décor soigneusement étudié.

A cette période de l’histoire, le palais de Westminster avait déjà deux siècles. Il a été retravaillé de nombreuses fois par les architectes de l’époque et mélangeait donc plusieurs styles. Plusieurs éléments historiques se perçoivent à travers le décor.

Pour la costumière Phoebe de Gaye, l’époque charnière correspondant à la série rend la fabrication des costumes d’autant plus difficile. Pour coller au mieux aux personnages, les costumes reflètent leurs personnalités.

 

 

Retrouvez ces décors chaque lundi dans la mini-série The White Princess sur OCS Max !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+