On est fan de Wake In Fright aka Out Back (son titre lors de sa présentation au Festival de Cannes en 1971) aka Réveil Dans La Terreur pour plusieurs raisons.

Reveil dans la terreur
samedi 25 mars à 22:20

 
Il s’agit certainement d’un des films de l’histoire du cinéma où le plus de canettes de bière ont été bues. Ce qui, lorsque vous serez sagement assis devant votre écran, ne pourra qu’attiser votre appétit alcoolique et vous dirigera forcément devant votre frigo pour y prendre une bière, voire deux. Mais alors fraîche, très fraîche. Car de ce film s’évapore une chaleur poisseuse et poussiéreuse caractéristique de l’outback australien.

 

 
Ce film donne d’ailleurs une image de l’Australie très lointaine des cartes postales que vous ont envoyées vos quelques amis férus d’aventure et de kangourou.

Et si vous avez une aversion pour le kangourou, et donc eu une enfance malheureuse, ce film est également pour vous puisqu’une scène de chasse au kangourou mémorable ne manquera pas de vous donner le plus grand des plaisirs, toujours une bière à la main.

On nous indiquera tout de même à la fin du film que les images de la chasse au kangourou sont des images d’archives et qu’aucun kangourou n’a été tué pendant le film. En revanche aucun carton concernant les canettes de bières bues.

 

Gary Bond et un kangourou dans reveil de la terreur

 

C’est donc définitivement une Australie hostile qui nous est présentée dans Wake In Fright.

Notons également que ce film a été réalisé par Ted Kotcheff. Cet australien n’est autre que le réalisateur de Rambo qui est un excellent film, bien loin artistiquement de ses suites. Ted Kotcheff qui s’est un peu perdu par la suite, notamment avec Dolf Lungren (The Shooter) a été tout de même sélectionné officiellement deux fois à Cannes. Avec Out Back donc aka Wake In Fright aka Réveil Dans La Terreur mais aussi avec Joshua And Then Now en 1985.

 

Gary bond et Sylvia Kay

 

On retrouve également dans le film Donald Pleasance, acteur culte qu’on a notamment pu voir dans THX 1138 et Halloween. C’est  d’ailleurs un habitué de Carpenter car il était également à l’affiche de New York 1997 et Princes des Ténèbres.

Donc en résumé, si vous aimez la bière, la chasse au kangourou, Rambo, les films de Carpenter et tout simplement le cinéma alors vous serez fans de Wake In Fright.

Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, contrairement à l’abus de bon films !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+