Jonathan Nolan, Lisa Joy, Thandie Newton, Jeffrey Wright, Jimmi Simpson et Ben Barnes se sont réunis à l’occasion du Comic-Con de New-York afin de rencontrer les fans et de lever certains mystères sur la série Westworld !

westworld
chaque lundi 21:50 en US+24

Du grand au petit écran

Les collaborations de Jonathan Nolan avec son frère ont permis l’émergence de films légendaires (The Dark Knight, Le Prestige, Interstellar, Memento…). Pourtant habitué au grand écran, Jonathan Nolan découvre le bonheur du petit écran en préférant travailler aux cotés de sa femme Lisa Joy et l’avoue sans difficulté :

« Ce qui est génial avec la télé, c’est qu’une scène que nous n’avons pas pu utiliser dans un épisode, peut se retrouver dans un autre. Comme cette scène dans l’épisode 2 avec Thandie Newton, qui était prévue pour le pilote à l’origine.

 

Westworld episode 2 Maeve

 

Je travaille 4 fois plus que je ne le devrais, et je me dis tout le temps ‘Ai-je vraiment le temps de mettre ça, ça et ça dans l’épisode ? Je ne pense pas, mais je vais voir ce que je peux faire’. Et au final cette scène du réveil fonctionne beaucoup mieux maintenant que l’on connait un peu plus le personnage. Ce surplus d’idée… Ce sera la même chose pour la saison 2, que nous sommes en train de préparer »

Nous savions déjà que les cinq saisons de la série étaient écrites mais le couple semble confirmer la mise en place très concrète de la deuxième saison.

 

L’influence des jeux vidéos

Vous l’avez peut-être remarqué, les créateurs de Westworld se sont largement inspirés des jeux vidéos afin de rendre les joueurs de leur univers les plus réels possible.

Pour ce faire, Jonathan Nolan et Lisa Joy ont expérimenté de nombreux jeux vidéos, notamment BioShock et GTA.

 

 

« Nous avons beaucoup joué et fait de nombreuses recherches sur le sujet en développant la série, et notamment avec Red Dead Redemption. Je peux aussi vous dire que ma femme est la joueuse la plus ennuyeuse au monde de GTA, c’est la seule personne que je connaisse qui suit les panneaux de signalisation ! « 

Nous avons pris l’habitude d’être les joueurs et de toujours voir à travers leurs yeux. Westworld inverse la tendance en montrant le point de vue de ceux qui ne jouent pas.

 

Westworld Maeve laboratoire

 

« Voir le script devenir cette fresque immense, voir l’histoire se créer, les personnages s’articuler, avec une précision mathématique, c’est vraiment magnifique. C’est gratifiant de participer à un tel projet brillamment orchestré » dévoile Jeffrey Wright, alias Bernard Lowe, le programmateur en chef du parc.

 

Beaucoup de mystères non élucidés

Les créateurs de la série ont promis de ne jamais en dévoiler trop. Plusieurs mystères demeurent : l’homme en noir est-il humain ou humanoïde ? Plongerons-nous dans d’autres univers, romain ou médiéval, à l’instar du film de Michael Crichton ?

Nous savons en revanche que la citation de Shakespeare « Ces joies violentes ont des fins violentes » sera un des moteurs de la rebellion des robots et que nous n’avons pas fini de l’entendre…

« On va voir ces hôtes, les androïdes, rassembler les pièces du puzzle que sont leurs cauchemars, travailler ensemble pour découvrir la vérité. Ces mauvais rêves sont une sorte de liberté pour eux, parce qu’il s’agit de l’inconnu, et cela change de leur routine. Ils sont à la fois terrifiants et libérateurs », raconte Thandie Newton.

Toute la session Facebook live du  9 octobre a été enregistrée et vous pouvez la retrouver ici :

 

Les portes du parc sont ouvertes chaque lundi en US+24 sur OCS City !

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+